CLUB CANIN D’ESSARS

Nous contacter

 



Comme les humains, les chiens peuvent attraper des maladies, plus ou moins graves, qui peuvent les affaiblir, ou pire, entraîner la mort. La vaccination est le seul moyen d’éviter de graves problèmes de santé à votre chien et la transmission de ces maladies à ses congénères, ainsi vous favorisez l’éradication de ces maladies.


La vaccination intervient dans la septième semaine du chiot lorsque que ce dernier n’est plus protégé par les anticorps de sa mère ....si elle est correctement vaccinée. Une deuxième injection est à faire un mois plus tard.


 Cette primo-vaccination (CHPPiL) est necessaire pour proteger votre chiot des maladies. Les vaccins  necessitent un rappel annuel. De plus, les défenses immunitaires du chien diminuent avec l’ âge alors  ne négligez pas les vaccinations.

 

N’oubliez pas les dates de rappel des vaccins de votre chien. En cas d’oubli de mise à jour, si votre  animal est en contact avec un chien malade, il contractera la maladie à son tour.






 

Le vaccin contre la rage n’est pas à négliger car la maladie déclarée est toujours mortelle, de plus la vaccination contre la rage n’implique qu’une seule injection lorsque le chiot a 3 mois.

La rage est une maladie due à un virus qui s'attaque aux centres nerveux, elle touche la plupart des espéces dont l'Homme.

 

La prévention contre cette terrible maladie consiste tout d'abord à vacciner les animaux, à identifier les animaux domestiques vaccinés pour leur éviter l'euthanasie et à éviter tout contact avec un animal inconnu et errant sans précaution.

 

De ce fait, le vaccin contre la Rage  est  obligatoire  pour le chien pour toutes manifestations canines  (club canin, exposition canine, concours,...), si vous séjournez dans un camping, si vous le placez dans une pension, si vous vous rendez dans certains départements comme la Moselle , la Corse ou à l’étranger. Ces précautions sont prises car la rage est une maladie transmissible à l’homme.

 

 


 

La MALADIE de CARRE ou DISTEMPER:

Cette maladie est très contagieuse entre les chiens et possède une période d’incubation d’une semaine. Elle frappe surtout les jeunes chiens mais elle peut s’attraper à tout âge.

Cette affection est très dangereuse car elle cause le plus souvent la mort de l’animal.


Elle se manifeste par de la fièvre, une baisse d’appétit, un écoulement nasal et une conjonctivite. Les symptômes deviennent ensuite plus violents car le chien a des difficultés respiratoires, il est pris de tremblements irréversibles et de diarrhées.

 


L’HEPATITE CONTAGIEUSE CANINE  ou l' HEPATITE  de RUBARTH:

Même si cette maladie touche de plus en plus rarement les chiens, elle existe et est mortelle. Elle ressemble à l’hépatite virale qui touche l’homme, avec des problèmes oculaires en plus.

 

LA  PARVOVIROSE OU GASTRO-ENTERITE HEMORRAGIQUE :

Cette maladie est très répandue, en particulier chez les chiens vivant en communauté (chenils, élevages, pensions).  Le virus est très résistant dans le milieu extérieur (plusieurs mois!). L’animal est alors pris de diarrhées et/ou de vomissement contenant du sang. Elle est souvent mortelle, notamment chez les chiots. La prévention passe par la vaccination.

 

LA  LEPTOSPIROSE  :

Elle a un taux de mortalité très important. Elle se manifeste par une hépatite doublée d’une grave insuffisance rénale. Elle est due à une bactérie que l’on retrouve dans l’urine des rongeurs, il suffit que l'animal boive un peu d'eau contaminée ou qu'il ait une petite plaie cutanée.

L'homme peut s'infecter aux mêmes sources (rarement à partir du chien): c'est la maladie des égoutiers ou des véliplanchistes en eau douce. Les symptomes se traduisent par de la fièvre puis une gastro-entérite hémorragique et une jaunisse orangé (atteinte du foie et des reins), A ce stade elle est presque toujours mortelle malgré le traitement.

Le vaccin très efficace est en général associé à ceux des autres maladies contagieuses. 

 

LA TOUX DU CHENIL  :

Comme son nom l’indique, la toux du chenil se caractérise par une violente toux qui peut être très pénible pour les chiots et que l’on rencontre essentiellement dans les élevages , les chenils et les pensions

La vaccination contre cette maladie est obligatoire si vous souhaitez faire garder votre chien dans une pension. Plusieurs agents infectieux sont à la source de cette maladie, une bactérie (Bordetella bronchiseptica) et deux virus (Parainfluenza et le virus de l'hépatite de Rubarth). Il existe des vaccinations contre ces trois agents. Le traitement aboutit en général à la guérison. 

 

LA PIROPLASMOSE :

Cette affection est transmise par les tiques, les globules rouges sont détruits par un parasite. Si votre  chien contracte la maladie, il n’aura plus d’âppetit, sera très fatigué pris de vomissements et ses urines  seront très foncées. Il doit être soignée très rapidement car il peut mourir de jaunisse et d’urémie.

La vaccination se fait en deux injections, à un mois d’intervalle, dès l’âge  de 5 mois. Elle sera inefficace  si elle est pratiquée alors que le chien est déjà malade.

LA MALADIE DE LYME :

La maladie de Lyme (borréliose) est une maladie infectieuse transmise par les tiques.

C’est une maladie commune à l’homme et à de nombreuses espèces animales.

Elle est transmise par certaines tiques (Ixodes ricinus, ou « tique des bois ») à l’occasion d’une « morsure » au cours de laquelle la tique en prenant un repas de sang contamine le chien. Un contact d’au moins 48 à 72 heures avec la tique est requis pour qu’elle puisse transmettre la maladie.

Un grand nombre de chiens infestés ne présentent aucun symptôme. La phase d’incubation est longue (2 à 5 mois).

Dans la forme aiguë, le signe principal est généralement une boiterie d’apparition brutale, douloureuse (voire très douloureuse), intermittente et due à une arthrite se développant sur une seule articulation (plus souvent le carpe ou le tarse). Il peut arriver que plusieurs articulations soient touchées successivement (on parle alors de polyarthrite). La boiterie est souvent associée à de la fièvre, un abattement, une atteinte ganglionnaire locale et parfois des vomissements.

Dans la forme chronique, la boiterie est moins sévère et d’autres symptômes peuvent être présents : myopathie, douleurs diffuses, troubles cardiaques, rénaux, nerveux, …


LA LEISHMANIOSE CANINE :

La leishmaniose est une maladie mortelle qui touche le chien, espèce très sensible, mais aussi l’Homme ainsi que d’autres mammifères. Elle se transmet par des piqûres répétées d’insectes appelés Phlébotomes. La période d’activité des phlébotomes s’étend d’avril à octobre. Cette maladie se concentre autour du bassin méditerranéen (Espagne, Portugal, Grèce, Italie, Sud de la France).

En cas d’infection, il est possible que les symptômes n’apparaissent pas immédiatement.

Les symptômes de la maladie peuvent être :

perte de poids,problèmes de peau,saignements de nez,griffes anormalement longues boiteries insuffisance rénale sévère.

Les organes internes sont également touchés, ce qui peut entraîner une anémie, une arthrite et une insuffisance rénale grave.



La vaccination

La rage

Bref descriptifs des maladies du chien

Accueil

Accueil